top of page
  • Fanny

Mon jeûne de printemps 2024

Dernière mise à jour : 25 mars

J'avais envie de vous partager mon expérience personnelle après 9 jours de jeûne

Je jeûne régulièrement depuis plusieurs années déjà.
Je vous écris aujourd'hui, de mon 9ème jour de jeûne.

J'ai bien sûr fait une préparation de jeûne, une descente alimentaire progressive qui est toujours l'occasion de se reconnecter à ses sens, à son instinct alimentaire mais également à ses émotions, ses frustrations, sa relation avec la nourriture.

Chaque expérience est différente. Chaque jeûne est différent. Chaque descente alimentaire et chaque reprise alimentaire sont différentes.

J'ai vécu certains symptômes, des symptômes que je connais maintenant et que j'accueille, des symptômes qui ne me font pas peur parce que je comprends profondément le processus et que j'ai confiance en moi.

Il est vraiment intéressant de constater que les symptômes évoluent à chaque jeûne. Je me rappelle de mon 1er jeûne, il y plus de 15 ans, en début d'année parce que j'avais une grippe. J'ai jeûné 5 jours (en allaitant) et j'ai rêvé de foie gras, de saumon, de canapés, de vin, de desserts etc...
Je précise qu'à cette époque, nous avions déjà arrêté de manger ce type d'aliments.
Mais je crois que mon corps nettoyait ce que j'avais pu manger par le passé...

Les années suivantes, j'ai aussi souvent eu le goût du tabac froid dans la bouche. J'ai fumé adolescente et j'imagine qu'il est possible que mes poumons et mes cellules évacuaient ces déchets profondément stockés.

Lors de mon jeûne long d'un mois, j'ai eu de nombreuses sensations, notamment la zone des amygdales sensible. J'ai fait de nombreuses angines enfant et surtout ado !

Bref, je crois que chaque jeûne permet de nettoyer les toxines accumulées récemment, puis de remonter progressivement dans le temps pour régénérer ce qui doit l'être.

Comme chaque jeûne, j'ai quelques moments d'envies alimentaires pour des aliments non sains comme le pain, fromage, les pizzas, les aliments de mon enfance, de mon pays etc...
Puis, ça s'apaise et vient le moment où je pense à planifier ma reprise alimentaire et alors je pense aux fruits et légumes, aux recettes crues délicieuses que j'aime préparer.
J'ai énormément de créativité à ce moment là !
et si je cuisine / crusine pour ma famille, je leur prépare des plats un peu différents généralement.

Ce qui est le plus agréable, après 5 ou 6 jours de jeûne, c'est l'état émotionnel et mental. J'ai en général les idées beaucoup plus claires, le cerveau en ébullition !
Cette fois-ci, j'ai envie d'écrire : écrire mon livre de recettes, écrire un livre sur notre changement de vie lors de notre voyage au long cours en famille et terminer d'écrire un livre plus technique sur la pré-conception...

Je suis encore fatiguée et mon corps n'est pas prêt pour un marathon, mais j'ai envie de faire plein de choses !
J'ai envie de passer du temps de qualité avec ma famille, de profiter de mes 3 filles, de mon couple, de m'occuper de notre lieu de vie, des arbres, du jardin...

J'ai la sensation d'être nettoyée, allégée de quelque chose.
Bien sûr, j'ai quelques kilos en moins, mais c'est plus une sensation de régénération interne.
La sensation que mes organes fonctionnent mieux, travaillent mieux ensemble...

Je jeûne parce que je sens que ça me fait vraiment du bien.
Bien sûr, ça demande un effort, c'est parfois inconfortable à court terme, mais les bienfaits sont si importants à long terme que je continue.
Je jeûne pour prendre soin de mon corps, de mon esprit, de mon âme...
Je jeûne pour me reposer et me recentrer sur moi.

Et grâce à ces nombreuses expériences personnelles, je me sens plus proche de vous lorsque je vous accompagne en jeûne à domicile ou en stage de jeûne.
Je sais les frustrations, les symptômes, les doutes, les peurs mais aussi les bienfaits, les joies, les sensations que vous pouvez vivre.
Je sais vous écouter et vous rassurer quand c'est nécessaire.
Je sais vous préparer et surtout vous accompagner pas à pas lors de la reprise alimentaire.
Je sais arrêter si c'est vraiment nécessaire également.

Et parce que je le vis dans mon corps, dans mes cellules, je suis heureuse de vous accompagner afin de vivre une expérience la plus agréable, la plus efficace et la plus profonde possible.

Je ne choisis pas la facilité. Je choisis ce qui fonctionne, ce qui nous bouscule pour nous amener à développer la meilleure version de nous même, pour nous et pour les autres.

et vous ? que choisissez vous ?

Contactez moi :

06 64 23 11 38







12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page