top of page
  • Fanny

Motricité libre, développement de votre enfant

Quel est le principe de la motricité libre ?


La motricité libre consiste à laisser l'enfant libre de ses mouvements afin d'explorer son corps et ses capacités en étant accompagné.
La motricité libre permet à l'enfant de découvrir son corps et ses possibilités en autonomie, sans qu'un adulte lui enseigne et l'influence dans ses mouvements.
Le rôle de l'adulte est de l'accompagner, de lui offrir un cadre et un environnement sécure, adapté à ses capacités du moment, ludique et favorisant ses apprentissages autonomes.

Comment pratiquer les motricité libre ?


Le bébé peut être installé sur un tapis d'éveil ou un tapis afin de lui permettre de se déplacer seul.
On évite de limiter son enfant et de le laisser seul.


- Portage en écharpe ou en porte bébé physiologique, souvent à l'extérieur et à la maison
On peut favoriser le peau à peau, surtout nourrisson, puis le porte bébé qu'on pourra utiliser longtemps
- Poser bébé sur le dos pour qu'il joue, et interagir avec lui
- Le laisser attraper ses pieds, jouer avec son corps
- Se mettre à coté de lui pour l'inviter à se tourner, puis en face quand il commence à s'assoir par exp
- Lui proposer des jeux avec des textures différents pour stimuler ses sens
- Jouer avec bébé et ne pas le laisser seul

On évitera tout ce qui restreint la liberté de mouvement du bébé (sauf ponctuellement pour des raisons de sécurité comme les trajets en voiture) :
- trotteur, transat, siège, coussin qui cale le bébé

Hormis pour les trajets en voiture, on évite de laisser bébé dans le maxi-cosy.

Quel est le but de la motricité ?


- On peut dire que le 1er but de la motricité libre est le respect de l'enfant et le respect de son développement naturel.
- L'enfant va avoir un développement psychomoteur souvent plus rapide et je constate en consultation que cela peut avoir un effet positif sur le système digestif, notamment lors de la diversification alimentaire.
- la motricité globale permet au bébé d'utiliser et de développer ses muscles, de développer la coordination mais aussi son équilibre.

Quels sont les types de motricité ?


On distingue la motricité fine et la motricité globale :

La motricité globale :
concerne le corps dans sa globalité. Il s'agit des mouvements généraux du corps.
exp : se tourner, marcher, sauter

La motricité fine :
concerne l'utilisation des mains et des doigts. Il s'agit de mouvements plus minutieux.
exp : dessiner, écrire, peindre, préhension et grasping chez le nouveau né


A quel âge pratiquer la motricité libre ?


On peut dire que la motricité libre se pratique dès la naissance et toute la vie, mais globalement jusqu'aux 3 ans environ.
Bien entendu, à la naissance, il n'y a pas grand chose qui distingue la motricité libre ou non. Mais l'idée est que les parents, les accompagnants aient en tête le respect des mouvements naturels de l'enfant et l'accompagnement physique de l'enfant tel que le portage ou le peau à peau.

Petit à petit, on aura un accompagnement plus spécifique et on va développer des outils, mettre en place un environnement adapté pour que l'enfant puisse explorer. Cet environnement sera régulièrement modifier pour répondre aux besoins évolutifs de l'enfant.

Je vous accompagne en consultation pour la santé et le développement naturel de vos enfants, de la pré-conception, grossesse, au post-partum, l'enfance et l'adolescence.

Des solutions de santé naturelle pour toute la famille, pour respecter nos corps et nos besoins !

Fanny RUSSAOUEN MARTINS
Naturopathe hygiéniste
Mère de 3 enfants
Spécialisée dans l'accompagnement de la grossesse, des femmes, des enfants et du jeûne.
06 64 23 11 38



Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page